72ème Session des Nations Unies

Le Président Alassane Ouattara exprime la position de la Côte d’Ivoire face au réchauffement climatique

Le mercredi 20 septembre 2017, S .E.M Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire était face à l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU), à l’occasion de la 72ème session de l’organe.

Dans son discours, le Chef de l’Etat a appelé à l’action de tous, en vue de la consolidation de la paix dans le monde, et a également pris des engagements dans la lutte contre le réchauffement climatique. A ce propos le Président de la République a déclaré : « Le réchauffement climatique constitue une réelle préoccupation.

Aucun pays n’est à l’abri des effets dévastateurs de phénomènes climatiques qui mettent à mal les populations et l’économie de nos pays. Nous devons donc agir vite et avec responsabilité, si nous voulons préserver notre cadre de vie et notre planète. S’agissant de l’accord de Paris sur le climat, mon Gouvernement respectera sa signature et veillera, entre autres, à la poursuite de la transition énergétique, au développement d’une agriculture intelligente, à la préservation et la protection de l’environnement.

Il est urgent que chaque pays, à l’instar de la Côte d’Ivoire, respecte ses engagements librement consentis dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat. Dans la même dynamique, les pays développés doivent honorer leurs engagements en matière de financement de l’adaptation des économies des pays du sud aux effets du réchauffement climatique. Nous devons également être sensibles au sort de nombreux petits Etats insulaires.

Il nous faut considérer le changement climatique comme une véritable menace à la paix et à la sécurité internationale. Il est urgent de prendre les mesures adéquates, notamment par l’adoption d’un pacte international sur l’environnement proposé par la France. »

SERVICE COMMUNICATION

Rapport de Missions

joomla social share plugin